“JE M’ÉCLATE DANS CE QUE JE FAIS” : INTERVIEW D’ANTOINE GARRIC (1/2)

Après 10 jours dans son nouveau travail, il était temps de donner la parole au petit nouveau Antoine Garric et à Benjamin Dargaud, son nouvel employeur. Dans cette première partie, Benjamin revient sur ce qui a motivé le recrutement du nouveau Business Developer.

Partagez

Content Manager : Bonjour à vous deux ! Je vais commencer par demander à Benjamin de contextualiser le recrutement d’Antoine. Quel était le besoin de Co-Efficience ? Qu’est ce qui a motivé ce recrutement ?

Benjamin Dargaud : L’idée était d’abord de pouvoir contribuer au développement du cabinet. Plus on est nombreux à promouvoir les activités et à véhiculer l’image Co-Efficience, plus on a de chances d’accroître notre notoriété et obtenir de nouvelles missions. En d’autres termes, gagner des parts de marché.  Après une croissance de 38% de notre chiffre d’affaires, l’arrivée d’un nouveau business developer a pour but de mettre un coup d’accélérateur sur notre développement et d’investir sur de nouvelles ressources. Chez nous, l’organisation est scindée en centres de compétences (business development / consulting), un atout par rapport à l’organisation traditionnelle que l’on retrouve souvent chez nos confrères.

« Après une croissance de 38% de notre chiffre d’affaires, l’arrivée d’un nouveau business developer a pour but de mettre un coup d’accélérateur sur notre développement »

CM : Est-ce que tu peux nous en dire plus sur la façon dont s’est déroulé ce recrutement dans une période un peu spéciale ?

BD : On a donc lancé ce recrutement en début d’année, ce qui n’était pas du tout lié au contexte COVID au départ. A l’annonce du confinement le 17 mars, nous avons décidé de maintenir notre projet. Nous étions convaincus qu’investir en cette période nous permettrait de redémarrer plus vite et plus fort une fois la crise passée. Même spécialistes du recrutement, l’expérience reste inédite pour nous. En effet, il nous paraissait impensable, il y a quelques semaines encore, de recruter une personne sans même l’avoir rencontrée physiquement. La chance qu’on ait eut, c’est qu’on avait déjà balisé le terrain : Antoine a pu s’intéresser au cabinet à travers de nombreuses informations en ligne.Sur les réseaux sociaux, il a pu découvrir les publications du cabinet sur LinkedIn et sur  Instagram, réseau qui permet de voir l’envers du décor de Co-Efficience en se projetant déjà dans sa future entreprise. Antoine a également pu s’appuyer sur notre page Marque Employeur pour découvrir l’ADN de Co-Efficience, le témoignage de collaborateurs et la découverte des bureaux sans même nous avoir rencontré. Il a ainsi pu se familiariser avant même son arrivée.

Antoine Garric : La vidéo sur le poste aussi ! Ça, c’est inédit !

BD : Et oui ! La fameuse vidéo sur le poste qui n’avait pas manqué de retenir ton attention. Cette vidéo, on l'a tourné un matin de façon artisanale dans le but de trouver un nouveau business developer pour notre cabinet ; et elle a rencontré un franc succès. Ce qui a fonctionné, c’est finalement l’authenticité du message et la transparence de ses dirigeants aussi : c’est ce qui reflète au mieux l’ambiance qui règne chez Co-Efficience.

La suite ici !

Antoine Thomas

Co-Efficience est un cabinet de recrutement basé à Lyon et Paris spécialisé dans les métiers du commerce, de l’ingénierie et de la finance : « Le recrutement autrement ». Suivez toutes nos actualités sur nos différents réseaux sociaux LinkedIn, YouTube et Instagram.