PARTIE 1/2 : Le bilan d’intégration, la clé d’un recrutement réussi

Cela peut paraître évident, mais il est important de préciser qu’un recrutement réussi commence avant tout par une intégration REUSSIE !! C’est une étape cruciale pour créer du lien et fidéliser votre nouvelle recrue à votre culture d’entreprise. D’où l’importance de structurer & de préparer le processus d’intégration pour maximiser les chances de pérenniser l’embauche. Laissez-nous […]

Partagez

Cela peut paraître évident, mais il est important de préciser qu’un recrutement réussi commence avant tout par une intégration REUSSIE !! C’est une étape cruciale pour créer du lien et fidéliser votre nouvelle recrue à votre culture d’entreprise. D’où l’importance de structurer & de préparer le processus d’intégration pour maximiser les chances de pérenniser l’embauche.

Laissez-nous vous présenter nos 10 conseils pour réussir le recrutement de votre futur collaborateur !

1) Communiquez en interne sur l’arrivée de votre nouveau collaborateur

C’est l’élément le plus important : informez vos équipes de l’arrivée du nouveau collaborateur. Précisez-leur le motif de l’embauche, la date de prise de fonction, et les missions qui lui seront confiées. N’hésitez pas à leur dire de vive voix et les relancer par e-mail la veille du jour J, afin qu’ils réservent le meilleur accueil possible à votre nouvelle recrue !

2) Préparer un Welcome kit !

Contrairement à ce que l’on peut croire, on n’est pas obligé de dépenser des sommes folles pour créer un super welcome kit ! Il peut être constitué d’un livret d’accueil, qui permet de présenter l’entreprise dans son contexte et environnement à travers ses propres méthodes de fonctionnement, ainsi qu’une présentation des collaborateurs, de l’organisation interne (projets, vision, objectif), des valeurs, des informations pratiques (plan d’accès, parking, restaurant, transport, horaires, etc.) ainsi que le règlement intérieur ! Et pour marquer le coup, pourquoi ne pas lui offrir un objet au nom de l’entreprise : carnets, thermos, ou bien encore, un mug personnalisé à son nom.

De plus, assurez-vous qu’il dispose de tout le matériel nécessaire pour effectuer sa mission dans de bonnes conditions : bureau & fournitures de bureau, ordinateur, ligne téléphonique, connexion internet, identifiants informatiques, badge d’accès, etc.

3) Planifier un parcours d’intégration

La culturation de l’entreprise est primordiale pour votre nouvel arrivant. Pour ce faire, organisez des réunions avec les collaborateurs de l’entreprise, et les différents responsables des divisions ! Planifiez dans son agenda des créneaux horaires au cours de sa première semaine d’intégration, avec des présentations, des réunions, des déjeuners, des visites des locaux pour qu’il se familiarise avec son nouvel environnement. Montrez-lui que vous avez tout prévu pour l’accueillir dans les meilleures conditions.

4) Nommer un parrain ou une marraine

Le parrainage fait référence à l’attribution d’un partenaire déjà en poste au sein de l’entreprise, à une personne fraîchement arrivée. Cette méthode facilite les rencontres & les échanges entre collègues, et permet ainsi au nouvel arrivant de créer des liens plus rapidement. Il s’agit d’une relation de conseil et de confiance, qui permet au nouveau salarié de prendre ses marques et ses habitudes, et de comprendre plus facilement la dynamique interne et l’organisation de l’entreprise. De plus, le parrain ou la marraine se fera un plaisir d’organiser des déjeuners ou apéros entre collègues pour faciliter son intégration !

5) Consacrez-lui une communication

La communication interne intègre de plus en plus de formats innovants pour raconter les histoires et les projets des collaborateurs, alors pourquoi s’en priver ? Sous forme de courte vidéo, d’article et/ou de podcast, réalisez une interview sur le portrait de votre nouveau collaborateur, et intégrez-là dans la newsletter interne de l’entreprise par exemple !

6) Organiser les interactions

C’est pendant ses premières semaines d’intégration que le nouveau salarié va se faire une idée sur l’ambiance de travail au sein de l’entreprise, entre les collègues et avec la direction. Mais avant tout, n’oubliez pas que l’intégration commence dès la signature du contrat. De ce fait, pourquoi ne pas l’inviter à venir prendre un petit déjeuner une semaine avant sa prise de fonction, pour se familiariser avec sa nouvelle équipe et ses nouveaux locaux ! Puis dès son premier jour, mettez en place des déjeuner avec l’équipe, un pot de bienvenue ou tout simplement proposez-lui une pause-café pour faciliter les échanges informels entre deux réunions. Alors, qu’attendez-vous ?

7) Soyez disponible, et montrez-le !

N’hésitez pas à aller vers votre nouveau collègue et à lui faire savoir que votre porte est toujours ouverte. Cela le mettra à l’aise, et surtout, vous montrerez que vous êtes accessible !

8) Le suivi de son intégration

Le parcours d’intégration ne s’arrête pas à la fin de son premier jour dans l’entreprise. Le salarié a besoin de se sentir accompagné et attendu tout au long des premiers mois, c’est pour cela que les managers, parrain & RH doivent rester disponibles ! Il est donc nécessaire de mettre en place des points réguliers, qui permettront ainsi d’assurer la bonne continuité de l’intégration du salarié.

Cela peut être intéressant de recueillir son feed-back quelques semaines après son arrivée. Le rapport d'étonnement est l'outil idéal pour cela, car il permet de récolter l'avis du salarié avec un regard neuf & objectif sur les forces et faiblesses de l'entreprise. Ca peut justement faire partie du rôle du parrain de faire la restitution du rapport d’étonnement de votre nouvelle recrue !

Julie Savy 

Co-Efficience est un cabinet de  conseil RH  qui accompagne les entreprises dans leurs projets de développement à travers le  recrutement de talents, la  formation des équipes, la  communication marque employeur. 

 Suivez toutes nos actualités sur nos différents réseaux sociaux LinkedIn  YouTube   et  Instagram.