POURQUOI IL FAUT POSTULER DURANT L’ÉTÉ

Une légende urbaine dit qu’il n’est pas judicieux de postuler à un emploi en plein été. Et si finalement, candidater à un job durant les vacances était un coup de poker gagnant ?

Partagez
Une légende urbaine dit qu’il n’est pas judicieux de postuler à un emploi durant les vacances. Alors oui, la plupart des entreprises baissent en régime quand arrive l’été mais cette période de ralentissement économique est une aubaine pour ceux qui savent la saisir. Vous vous demandez alors pourquoi vous délaisseriez les plages pour candidater à un job quand le soleil arrive au plus fort de sa forme ? Et bien, je vais vous le dire.

Il y a toujours un recruteur à votre écoute

A partir de juillet, les bureaux laissent place aux chaises vides et le silence accapare, peu à peu, les différents services. Toutefois, la majorité des entreprises maintiennent leur activité et continuent leur recrutement lors de la période estivale. Aussi, bon nombre d’entre elles profitent du calme pour consacrer plus de temps au recrutement de futurs collaborateurs : pré qualification, sourcing, analyse des candidatures, entretiens… De par la faible activité des entreprises, les recruteurs ont tout intérêt à mettre des offres d’emploi en ligne étant donné que leurs concurrents sont en vacances. Les sociétés actives gagnent alors en visibilité et vous, peut-être une occasion de trouver une annonce de job parfait !  S’en suit la problématique des jeunes diplômés : leurs écoles se terminant souvent aux alentours de juin, ils arrivent sur le marché afin de trouver un emploi pour la rentrée. Encore un argument plausible pour vous démontrer que les recruteurs restent à l’affût et ce, tout au long de l’année !

Top 5 des raisons de candidater l’été

Pas encore convaincu ? Voici un top 5 des raisons pour lesquelles il faut postuler durant l’été.

 1 – La concurrence dans le rétroviseur

 La plupart de vos concurrents directs pensent comme la légende urbaine (voir introduction). Ainsi, les potentiels candidats vont profiter de l’été pour partir en vacances et lâcher leur recherche d’emploi un temps pour reprendre celle-ci à la rentrée scolaire. Votre CV aura donc plus de chances de se retrouver en haut de la pile et vous serez opérationnel début septembre pendant que vos concurrents se remettront tout juste de leurs « séjours de dingue à Argelès-sur-Mer ! »

2 – Un climat qui détend les esprits

Le soleil tapant, les terrasses bondées et l’esprit « vacances » se répercutent légitimement sur la sphère professionnelle. De ce fait, vous pourrez avoir affaire à des entretiens plus détendus et moins conventionnels. Vous subirez alors moins de stress et donc, vous aurez moins de raisons de louper votre entretien. Cependant, tâchez de ne pas trop jouer « ami-ami » avec votre potentiel employeur. Règle d’or n°1 : Adoptez une attitude professionnelle quelles que soient les circonstances !

3 – Autant d’offres pendant l’été que le reste de l’année

Si l’on en croit les propos de Yannick Franck, Country Manager Luxembourg chez Moovijob, « le nombre d’offres ne baisse pas à cette période : il se stabilise, voire il augmente car les recruteurs postent leurs annonces en ligne avant de partir en vacances ». En effet, en 2017, c’est 17 % des embauches (CDD et CDI confondus) qui proviennent des process de recrutement réalisés durant l’été. Encore un argument qui fait mouche ! Règle d’or n°2 : Mettez à jour votre CV et votre profil sur Linkedin comme sur les CVthèques, ça payera !

4 – Candidature spontanée : le coup de poker gagnant

Il n’est pas sans dire que durant l’été, les CV sont moins nombreux sur les bureaux des recruteurs ; et c’est là que vous pouvez sortir votre épingle du jeu. Lorsque votre candidature spontanée débarquera dans leurs boîtes mails, les recruteurs la liront directement, faute d’avoir une activité très prenante au vu de la période de l’année. Mieux encore : quand d’habitude, ces derniers ne prennent que 30 secondes pour lire en Z votre CV, ici, ils se donneront la peine de l’analyser comme il se doit. Et qui dit « s’attarder sur un profil » dit « possibilité de déceler une perle rare » - perle rare qui, à première vue, serait passé inaperçue. A vous d’être LA bonne surprise de l’été !

5 – Touchez directement votre interlocuteur

Et oui ! Les secrétaires aussi prennent des vacances. De ce fait, vous ne ferez pas face à aux barrages habituels afin d’atteindre, enfin, la personne que vous souhaitez avoir au bout du fil. L’été est donc la saison idéale pour contacter directement votre futur employeur, que ce soit par téléphone ou même physiquement. Avec un peu de chance, il ne partira pas en vacances avant septembre ; l’occasion pour vous de dévoiler tous vos talents afin de le convaincre de vous prendre pour la rentrée ! Règle d’or n°3 : Attention aux gestes qui trahissent en entretien!

PRENEZ DES VACANCES !

N’allez pas vous priver de vacances pour postuler à tous les jobs possible cet été : vous méritez de vous reposer si vous le souhaitez. Toutefois, prenez quelques heures entre deux plongeons pour candidater à des postes qui vous correspondraient. L’idée est de rester joignable pour un éventuel entretien téléphonique ou visuel afin d’assurer un premier contact et démontrer que vous savez vous rendre disponible. Et puis, si c’est le poste de vos rêves, quittez votre lieu de vacances pour un entretien physique, vous marquerez beaucoup de points auprès de votre futur employeur !