COMMENT FIDÉLISER LES COLLABORATEURS DE NOS JOURS ? (2/2)

Comment faire pour fidéliser les collaborateurs de nos jours ? Suite des types de fidélisation possibles pour garder vos pépites auprès de vous le plus longtemps possible ...

Partagez
Suite de l'article "Comment fidéliser les collaborateurs de nos jours ? (1/2)"

5 – La fidélisation via la reconnaissance

On sait pointer du doigt les défauts mais on en oublie de reconnaître le travail bien fait. Et ça, les collaborateurs en ont besoin pour rester longtemps dans une entreprise. Il ne s’agit pas uniquement de primes ou d’avantages pour les meilleurs employés mais de savoir congratuler oralement les collaborateurs quand ceux-ci ont fait un travail remarquable. Qu’on soit un collègue ou un manager, un simple « merci » fait toujours du bien au moral.

6 – La fidélisation via l’équilibre pro/perso

L’épanouissement personnel ne passe plus uniquement par le travail, comme cela pouvait l'être auparavant. De nos jours, chacun veut avoir du temps pour se consacrer à ses loisirs, ses voyages, sa famille et ses amis. Alors, tout logiquement, des horaires trop contraignants peuvent pousser le collaborateur à quitter son job pour un autre moins prenant. Les entreprises doivent donc savoir lâcher du leste afin que les salariés puissent concilier vie pro’ et vie perso’ comme ils l’entendent. Cela créera un attachement fort des salariés pour la société en question.

7 – La fidélisation via la quête de sens

En plus de bonnes conditions de travail, c’est la quête de sens qui motivent les salariés à rester dans une entreprise. Ces derniers souhaitent se sentir utiles et pour ce faire, ils doivent avoir connaissance de leurs missions, de leurs objectifs et être en accord avec les valeurs éthiques et morales de l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Dans le cas contraire, le salarié est peu susceptible de rester sur le long terme dans la société.

8 – La fidélisation via les avantages

Dernier point mais pas l’un des moins moindres : les avantages. Par ce terme, on comprend les compléments à une rémunération déjà intéressante de type primes, CE dynamique, tickets restaurant, remboursement de l’abonnement du métro … Autant d’éléments qui feront que vos salariés n’auront aucune envie d’aller voir ailleurs.

Conclusion

La fidélisation des salariés est un process qui met du temps mais qui ne demande pas beaucoup d’argent pour autant. Selon le « Compensation & Benefits Report », les facteurs décisifs dans la rétention des salariés sont :
  • La flexibilité des horaires
  • La formation
  • Le développement personnel
  • La considération de l’individu et de son travail
  • Le télétravail
Ces critères changent d’année en année, tant et si bien qu’il est nécessaire de réaliser des enquêtes de satisfaction en interne de temps à autres afin d’optimiser la fidélisation au maximum. Finalité : Fidélisez vos employés avant de vous en mordre les doigts !