Fiche métier : business developer

Découvrez le métier de business developer : les missions, les qualités et compétences requises, le salaire et les évolutions de carrière.

Partagez

Les missions

Le Business developer, également connu sous le nom de responsable développement commercial, est chargé d'augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. Il a pour mission l’acquisition de nouveaux clients, à travers la conception et la réalisation d’une stratégie commerciale.

Son rôle principal est d’apporter de nouvelles solutions, projets, partenariats ou clients, dans le but de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise. Il est capable d’identifier de nouveaux marchés, afin de prospecter et d’attirer de nouveaux clients.

Il contrôle divers points de l’entreprise : son état financier, ses produits, sa capacité de production, ses clients, ses employés.

Les compétences et qualités requises

Le business developer doit faire preuve de compétences très diversifiées. Celui-ci est doté de compétences en négociation, créativité, et maîtrise les outils de prospection à la perfection.

Il doit faire preuve de diverses qualités humaines : l’aisance relationnelle, l’esprit novateur, le sens de l’écoute, la motivation des équipes, l’ouverture du monde numérique. Il se doit d'être en capacité de recueillir et de mettre en perspective ses stratégies de développement.

De plus, il doit faire preuve de rigueur, de précision, mais doit également justifier d’une bonne capacité d’analyse, de synthèse et de déduction. Il doit avoir des connaissances sur l’ensemble du marché, et rester à l’écoute d’opportunités de croissance. Il fait preuve de bonnes qualités managériales afin de diriger et d’animer son équipe, dans le cadre de son projet.

Le salaire

La rémunération du Business developer varie entre 2 500 € et 7 500 € par mois selon la taille de l’entreprise, la responsabilité hiérarchique, le niveau d’expérience et le secteur d’activité.

Les évolutions de carrière

Le business developer peut évoluer vers des postes de sales manager, pour envisager par la suite un poste de directeur business développement. Selon son ambition, le business developer peut également évoluer vers un poste de directeur commercial, directeur marketing ou encore directeur général.

Vous êtes à la recherche de futurs collaborateurs  ? Découvrez la page expertise commerciale de Co-Efficience : https://www.co-efficienceconseil.com/cabinet-de-recrutement-commerce-lyon/ 

Suivez toutes nos actualités sur nos différents réseaux sociaux LinkedIn, YouTube et Instagram.