Fiche métier : contrôleur de gestion

Découvrez le métier de contrôleur de gestion : les missions, les qualités et compétences requises, le salaire et les évolutions de carrière.

Partagez

Les missions

Le contrôleur de gestion est chargé d’assurer une bonne visibilité de la rentabilité de l’entreprise, tout en optimisant les coûts. Il assiste les instances dirigeantes de l’entreprise dans l’élaboration de la stratégie économique globale. D'autre part, il aide à définir les objectifs opérationnels de développement et influe la prise de décision stratégique concernant l’activité de l’entreprise.

Il réalise les budgets prévisionnels et met en place l’ensemble des outils nécessaires au suivi des résultats (tableaux de bord, indicateurs). De plus, il analyse les différences existantes entre les budgets prévisionnels et les budgets atteints, et préconise des actions d’amélioration. A défaut d'avoir un pouvoir dans la prise de décision, le contrôleur de gestion assiste le directeur général et directeur financier. Il peut également œuvrer au sein d'un cabinet d’audit.

Les compétences et qualités requises

Le contrôleur de gestion doit avoir une parfaite connaissance du marché et de son secteur d’activité. Il doit maîtriser tous les outils de bureautique nécessaire à son activité (tableur, base de données, logiciels comptables, etc.). Il est attendu que le contrôleur de gestion relève de compétences en communication, en management, ainsi qu'une bonne capacité d’adaptation.

De plus, il doit faire preuve de rigueur, d’organisation, et d’une bonne capacité d’analyse. D'autre part, il a le goût du contact, ainsi qu'une bonne qualité relationnelle pour collaborer au mieux avec les services qui l’entoure. La maîtrise de l’anglais est essentielle.

Le salaire

La rémunération d’un contrôleur de gestion se compose généralement d’une partie fixe et d’une partie variable, calculée en fonction des objectifs. Le salaire varie de 2 500 € en début de carrière, à 6 250 € brut par mois.

Les évolutions de carrière

Possédant des compétences techniques et financières, le contrôleur de gestion peut évoluer vers un poste de directeur du contrôle de gestion, directeur financier, ou bien encore directeur de l’audit interne.

Vous êtes à la recherche de futurs collaborateurs  ? Découvrez la page expertise finance de Co-Efficience : https://www.co-efficienceconseil.com/cabinet-de-recrutement-comptabilite-finance-lyon/ 

Suivez toutes nos actualités sur nos différents réseaux sociaux LinkedIn, YouTube et Instagram.